Pro Dromi® kraamstallen in België in gebruik!

Le troisième blog porte sur la famille belge Bogaert, qui a mis la touche finale à sa toute nouvelle case de mise bas à Ledegem. L’année dernière, ils ont testé quatre cases Pro Dromi® Classic, et entretemps ils ont construit un bâtiment avec non moins de 104 cases de mise bas. Un projet spécial que nous aimerions vous faire découvrir.

Dans ce blog, nous allons notamment aborder la distribution d’aliments. Nous avons interrogé Ben Gussinklo, Account Manager pour l’Europe occidentale chez NEDAP. Découvrez tout sur les défis et les particularités que la famille a rencontrés sur son chemin. Et n’oubliez pas de consulter les photos de ce projet spécial sur le site !

Vous souhaitez en savoir plus sur les nouvelles cases de mise bas ? Alors, lisez ce qui suit !

« La famille Bogaert se compose de professionnels de premier plan, avant-gardistes et innovants », déclare Ben Gussinklo, Account Manager pour l’Europe occidentale chez NEDAP, spécialisé dans l’automatisation des processus d’élevage. Ben Gussinklo se réjouit des stations d’alimentation automatiques qui ont été mises en service chez Bogaert. « Une truie peut entrer dans les stations d’alimentation à tout moment de la journée. En fonction de son état, la portion d’alimentation de l’animal est automatiquement ajustée via le numéro d’identification dans son oreille. Les cases de mise bas sont équipées de ce système d’alimentation et c’est ce qui fait la particularité de Bogaert. Les truies sont nourries de cette façon et l’éleveur de porcs peut utiliser l’iPad sans fil pour garder une trace de la quantité de nourriture que chaque animal reçoit individuellement. »

Des cases de mise bas équipées d’un système d’alimentation automatique

La plupart des éleveurs de porcs qui utilisent un système d’alimentation automatique donnent de la nourriture en deux ou trois fois, tandis que chez Bogaert, les truies reçoivent de petites portions jusqu’à six fois par jour. L’alimentation est fournie jusqu’à environ 150 grammes par minute (10 minutes pour un kilo et demi). Selon M. Gussinklo, ce système présente plusieurs avantages. « Dans ce cas, la truie absorbe mieux la nourriture et l’eau. La nourriture est également mieux digérée et permet une meilleure production de lait pour les porcelets. À proprement parler, les truies sont dans un état optimal. »

Pro Dromi® kraamstallen in België in gebruik!

Sonde d’auge automatique

La sonde automatique dans l’auge constitue une autre particularité sur laquelle la truie va venir appuyer son nez. De cette façon, la truie détermine le moment où la nourriture arrive et il n’y a pas de gaspillage. De plus, la qualité de la nourriture est meilleure, car elle ne gâte pas dans l’auge. Grâce à la sonde, vous surveillez si la truie mange suffisamment. Le cas contraire, l’animal sera probablement malade ou ne se sentira pas bien. Grâce à une alerte sur l’iPad et aux données d’alimentation disponibles, vous pouvez agir immédiatement. »

Pro Dromi® kraamstallen in België in gebruik!

Nanny dans l’allée

En plus des stations d’alimentation, l’emplacement de Pro Dromi® en tant qu’équipement est également différent. Bogaert a choisi de placer Nanny, le bâtiment sûr et chaud pour les porcelets, dans l’allée. Cet emplacement offre toutes sortes d’avantages : moins de risque de propagation de maladies, le tri dans l’allée est facile et l’allaitement fractionné est également plus facile. Après quatre semaines, les porcelets préfèrent toujours être à l’avant du nid à porcelets. Pas si bêtes que ça… La température dans le nid est de 30 à 35 degrés, tandis que la case où se trouve la truie est beaucoup plus fraîche. Les porcelets se couchent dans le nid en toute sécurité peu après la naissance.

Pro Dromi® kraamstallen in België in gebruik!

Pas d’électricité

Le chauffage de Nanny passe par un circuit d’eau, donc aucune lampe chauffante n’est nécessaire dans le bâtiment. Les conduites des circuits d’eau chauffent l’eau dans Nanny. Une fois la température réglée, le sol des nids à porcelets est complètement égal et chaud. Tout ce que vous avez à faire, c’est de passer et de vérifier si tout est bien chaud. Une fois que tout est opérationnel, Vereijken fait toujours un tour supplémentaire avec la caméra infrarouge. De cette façon, vous pouvez être sûr que les porcelets ont toute la chaleur nécessaire.

PS : Vous souhaitez découvrir les cases de mise bas de la famille Bogaert ?

Un petit reportage sur cette cage de mise bas a été réalisé par PlattelandsTV en Belgique. Regardez l’émission ici!

Pro Dromi® kraamstallen in België in gebruik!   Pro Dromi® kraamstallen in België in gebruik!